© raranga 2016 à 2020

-Les photos, textes et poésies de ce site sont les oeuvres de l'auteur et sont protégées par ses droits.

 

-Pictures, texts and poems of this website are the work of the author and are protected by copyright.

Reçois mes bonnes nouvelles du monde avec les prochaines newsletters !

  • Antrim

#9. Conversation téléphonique avec Némésis


Sonnerie.

- Allô ?

- …

- Ça commence bien… Allô !

- Bonjour Monsieur [remplacer par votre nom légèrement écorché], je me présente je suis Malik de la société Libre. Je souhaite vous proposez une offre exceptionnelle…

- Je ne suis pas intéressé.

- D’accord Monsieur, mais savez-vous que c’est entièrement gratuit ?

- Ça ne change rien je ne suis pas intéressé.

- Monsieur laissez-moi vous proposer une intervention sans frais, chez vous, pour relier votre domicile à la fibre.

Vous utilisez Internet Monsieur ?

- Moui, comme tout le monde je crois… (Pourquoi je n’ai pas déjà raccroché moi ?)

- Alors si comme tout le monde vous souhaitez bénéficier d’une bonne connexion pour votre utilisation à domicile, vous avez certainement besoin de la fibre. Vous habitez bien au blabla rue blablabla à Crotenay-lès-Girouettes ?

- Oui, mais non je n’ai pas besoin de la fibre.

- Savez-vous que c’est compatible avec tous les opérateurs ? Si plus tard vous changez de fournisseur internet et que votre nouvelle box est compatible avec la fibre, ce service risque d’être payant. Je vous conseille de saisir cette opportunité, Monsieur, d’avoir une connexion Internet plus performante chez vous tant que c’est gratuit. À quelle date seriez-vous disponible pour l’intervention de nos techniciens ?

- Bon. Écoutez Monsieur Malik De La Société Libre. Ce que vous me proposez c’est davantage de confort qui me paraît complètement superflu. Gratuitement ou pas, vous ne répondez pas à un besoin donc ça ne sert à rien d’insister.

Par ailleurs, j’imagine que vous avez très bien mesuré l’impact de votre offre en terme de visibilité et de retombées économiques mais c’est démodé ça aujourd’hui : c’est le bilan environnemental et sociétal qu’il faut vraiment mesurer. Et je tiens à vous dire qu’à mon avis vous êtes plutôt dans le négatif parce que si on regarde de plus près votre fameuse fibre que vous installez si fièrement grâce à votre super réponse à l’appel à projet national qui vous a fait toucher les subventions publiques qui vont bien, le tout pour améliorer un service soi-disant indispensable dans notre grand pays la France, eh bien figurez-vous que c’est plein de terres rares, là-dedans, qui viennent de pays où on s’entretue à la machette et à la bombe artisanale pour posséder des mines dans lesquelles on envoie des enfants payés un dollar par jour pour se faire un max de marge quand les Blancs arrivent avec leurs gros camions pour tout acheter.

Alors franchement, je refuse d’accepter une offre qui tire encore plus fort sur l’élastique tendu entre des peuples séparés par une mer ou une frontière imaginaire et qui va bientôt nous péter à la face si ça n’a pas déjà commencé.

Non je n’ai pas besoin de télécharger les photos de la dernière soirée plus rapidement ou de voir Cersei Lannister sauter son frère sur Netflix avec une meilleure qualité full HD je-sais-pas-quoi ; ce dont j’ai vraiment besoin c’est de plus d’amour et de solidarité dans une société où on est à peine au courant que son voisin de palier s’est fait cambrioler parce qu’on ne se parle pas, où on est obligé de prendre sa voiture pour travailler en ville parce qu’il n’y a plus de boulot à la campagne alors que 81% des Français veulent aller y vivre, où on profite d’offres comme les vôtres sans se poser de question alors que c’est justement ça qui nous déconnecte complètement de nos réels besoin fondamentaux.

Et au fait, puisque cet appel est "susceptible d’être enregistré", eh ben j’espère qu’il l’a bien été et que vous le ferez écouter à vos meilleurs vendeurs marketing juniors tout juste sortis du moule pour qu’ils planchent sur la façon dont on peut refaire le questionnaire de vente et toucher des clients réticents comme moi, et j’espère aussi que la meilleure solution qu’ils trouveront c’est d’arrêter de bosser pour votre société et de "traverser la rue" pour trouver un job qui a du sens.

Je vous souhaite le bonsoir, nous vivons une époque bien trop moderne.

Au revoir Monsieur Malik.

#écolocratie

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now