© raranga 2016 à 2020

-Les photos, textes et poésies de ce site sont les oeuvres de l'auteur et sont protégées par ses droits.

 

-Pictures, texts and poems of this website are the work of the author and are protected by copyright.

Reçois mes bonnes nouvelles du monde avec les prochaines newsletters !

  • Martin

Mon train-train quotidien : façon Moustaki


Sur l'air de Águas de Março, une chanson d'Antônio Carlos Jobim, traduite et reprise par Georges Moustaki : Les Eaux de Mars.

Suivez le lien, écoutez bien, chantez dans le bain. Un rail Une roue Un train-train qui entraîne Une goutte qui goutte Sur la vitre Ça va vite Devant les vents qui vantent Les espaces qui passent Un immeuble immobile Meublant l’horizon vide Une ride, un sourire Quoi de pire qu'un soupire Chez l'humain qui chemine

L'eau qui coule sous les ponts

Soupons dans les chaumines

Le temps fait son affaire

À rien faire on s’enterre

Sous les chemins de fer

Le mien va de l’enfer

De l’envers du décor

Au paradis sur Terre

Tant que j’y crois encor.

Un mur Un dessin Des destins qui s'empilent Des egos qui se murent Dans les rues de nos villes Des blocs et du béton Des black blocks en prison La planète qu'est plus nette Faut changer nos lunettes Voir le monde qui brûle Des humains s'articulent Nos deux mains gesticulent Des machines qui avancent Des oiseaux qui reculent Devant le ridicule De nos faux pas de danse Le monde est bien trop dense Et chacun se débrouille Et les humains qui grouillent Ce sont les zoos de mars... Un rat Une bière Une soirée qui finit Qui se roule par terre Qui oublie ses hiers En attendant demain Un clodo tend la main Une clope par terre Une clope à la porte Un cloporte et l'ennui On y va de main morte Dans la vie, dans l'amour On veut tous faire en sorte Que le monde s'enfuie Que nos amis s'en sortent Que ça dure tous les jours Et pour se divertir On va au zoo de mars... Ce sont les zoos de mars. Un ciel

Un nuage

Un enfant dans ses pages

Un ruisseau qui ruisselle

Un chien qui reste sage

Les écrans se déchargent

Un wagon plein d’histoires

Des histoires de rires

Juste histoire de dire

Des histoires pour le soir

Des soirs pour la mémoire

Une femme somnole

Un autre qui rigole

À l’école du mieux

Une histoire un peu folle

Pour les fous, les sérieux

Qu’on entend si on peut

Pour un peu d’évasion

C’est la télévision

C’est le monde en partage

Pour les enfants curieux

Pour les vieux si on veut

Tant qu’on aime en images

Les amitiés éparses

Sont dans les zoos de mars

Ce sont les zoos de mars.

Un rail Une roue Un train-train qui entraîne…

#blog #blognotes #chanson #poésie

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now