D'où vient le nom de ce site ?

Apprendre les tissages, c'est de l'apprentissage !

Raranga est l'art de tresser chez les Maori.

Cet art leur sauva la vie lorsqu'ils furent les premiers à débarquer au Pays du Long Nuage Blanc, où le climat était bien plus rude que là d'où ils venaient. Ils purent rapidement se fabriquer des vêtements, ou korowai, avec un plante locale, le lin de Nouvelle-Zélande.

 

Aujourd'hui, je veux que Raranga soit l'art de tresser autre chose que des vêtements.
Tressons du lien. Un lien, entre les cultures.

 

Lier les points communs, délier les poings serrés ;

Rapprocher les points forts, effacer les points finaux ;

Ouvrir les guillemets pour écouter le monde ;


Ouvrir les esprits.

Jeune Néo-Zélandaise apprenant par son aïeule le raranga, l'art de tresser. (Photo : James Heremaia)

Jupons Nazaré, Portugal

Portugaise cousant les 7 jupons des femmes de Nazaré.

Rameaux tressés, Mexique

Mexicaine tressant des tiges végétales pour la fête des rameaux.

Raranga bleu-blanc-rouge

Gia, rencontrée en Corse, tresse des paniers et des liens dans son petit village des montagnes ; cela lui a valu un article dans Bouge Ta Corse ! n°08, mars-avril 2015.

© raranga 2016 à 2020

-Les photos, textes et poésies de ce site sont les oeuvres de l'auteur et sont protégées par ses droits.

 

-Pictures, texts and poems of this website are the work of the author and are protected by copyright.

Reçois mes bonnes nouvelles du monde avec les prochaines newsletters !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now