© raranga 2016 à 2018

-Les photos, textes et poésies de ce site sont les oeuvres de l'auteur et sont protégées par ses droits.

 

-Pictures, texts and poems of this website are the work of the author and are protected by copyright.

Reçois mes bonnes nouvelles du monde avec les prochaines newsletters !

Croatie debout

2 Jul 2016

| par

La Croatie est un drôle de pays.

 

Rien que le nom fait penser à un corbeau qui tente de faire peur mais éternue en même temps... "Crôôa-atchi !"

 

 

Les vacances y sont très agréables – mais il y a du monde, et c’est pas que des Croates, alors choisissez bien votre saison…

 

La Croatie, c’est le mélange hétérogène d’une côte très touristique et d’un arrière-pays paisible et authentique, de la vieille histoire du bassin méditerranéen et du béton des hôtels en barres qui s’alignent juste derrière les plages, de l’influence de la suprématie commerciale vénitienne et de la belligérance des peuples des Balkans.

 

Assise sur la Bosnie-Herzégovine et débout, sur la pointe d’un pied même, au bord de la mer Adriatique où elle émiette ses innombrables îles, la Croatie est donc un pays de contrastes.

 

Et quoi de mieux que des images pour montrer des contrastes…

 

 Coucher de soleil où les collines de Šuma Marjan plongent dans la mer.

 

 

 

Chaude journée sur Split depuis les ruines de Klis.

 

 

 

Vue sur la ville médiévale de Trogir depuis le clocher de la Katedrala Sv. Lovre.

 

 

Le Kairos de Lysippe

 

Les curieux de culture trouveront dans un petit musée de Trogir une étrange sculpture en bas-relief.

Une œuvre qui a grandement attiré mon attention, et mes pas, dès que j’en eus lu les informations dans notre guide de voyage.

 

Sculptée par le grec Lysippe (d’env. 395 à env. 305 avant Jésus-Christ mais d’après Wikipedia), la représentation du Dieu Kairos n’est pas plus haute qu’un enfant ni plus large qu’un adulte – mais pour sa défense, il en manque des bouts…

 

À travers un simple personnage élancé et tenant devant lui ce qu’il reste d’une balance, cette pierre taillée représente tout un concept, une philosophie, tout un monde de pensée qui me fascine.

 

Il s’agit du temps présent.

De l’opportunité d’un instant, qui passe et qu’on ne peut plus saisir l’instant d’après.

Car cette étrange divinité est coiffée d’une houppette qui lui pend sur le front, et ses cheveux sont rasés sur la nuque. Kairos ne s’attrape par la mèche que lorsqu’il arrive à votre hauteur ; vous aurez beau lui courir après, le derrière de sa tête ne vous laissera aucune prise pour le retenir.

Vous n’aurez que vos regrets auxquels vous raccrocher. Ou alors, ce que la légende divine ne dit pas aux déçus, vous pouvez aussi reporter votre attention sur le nouvel instant, celui que ne vous ne verrez même pas si vous ne faites que vous repentir.

 

Un Carpe Diem à la grecque.

 

 

 

 

Moralité : maintenant est le bon moment

pour faire ce que vous voulez faire.

 

 

 

 

Une maison sur une colline dalmatienne.

 

 

 

Mélanges de styles architecturaux.

 

 

Bonus

 

Petite anecdote personnelle tournée en conseil aux voyageurs : si, pendant que vous vous entrainez à plonger depuis un ponton dans l’eau à 25°C, vous vous faites voler vos affaires sur plage en pleine nuit, que vous devez attendre que la propriétaire de l’appartement que vous louez arrive en ville parce qu’il y avait évidemment les seules clés du groupe dans le sac volé, que la police ne peut vous faire dormir nulle part et d’ailleurs qu’elle s’en fout pas mal de là où vous allez passer la nuit, et que vous décidez de vous allonger dans un parc entre une fontaine éteinte et un palmier, eh bien dans ce cas-là et dans tous les cas similaires, ne vous endormez pas tous en même temps. Il y a des gens qui rôdent la nuit dans les parcs des villes touristiques croates et ils ne sont pas là pour prendre des selfies.

Et si vous en voyez un qui prend un selfie, attention, c’est une diversion.

 

Sur ce, bon bain de minuit.

Et achetez un sac étanche pour vous baigner avec et ne rien laisser sur la plage.
 

 

 

Cascades de Krka.

 

 

 

Un monastère sur l'île de Čiovo.

 

 

 

 

 

 

 

 

<-- Article suivant

Veracruz la quatre fois (pas vraiment) héroïque

 

Article précédent -->

La peau du Leon

 

 

Please reload

Derniers articles parus :

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now